Polémique après les propos de Sébastien Ajavon sur Canal 3 : « Yayi est un docteur en économie de vérité, il faut privatiser l’état béninois »

L’homme d’affaires, invité dans l’émission Zone franche sur Canal 3 Bénin n’y est pas allé du dos de la cuillère pour fustiger le gouvernement de Yayi Boni et la chasse à l’homme dont il fait l’objet de la part des services des impôts et de la douane. Pour lui, il n’y a pas de crise mondiale, c’est un leurre ; le seul moyen de baisser les prix est de supprimer les tracasseries douanières.

ajavon sebastien

Dans un style académique, Sébastien Adjavon a gratifié les téléspectateurs d’un majestueux cours d’économie politique dans un contexte de mondialisation avec des propositions concrètes notamment la suppression de la douane et des impôts qui minent les espoirs d’une croissance à deux chiffres. Il a martelé à plusieurs reprises « Yayi est un docteur en économie de vérité, il faut privatiser l’état béninois ».Pourquoi réformer un système qui vit de la corruption ? Pourquoi dédouaner des marchandises qu’on peut déclarer en transit avant de les vendre sur place ? Toutes ces interrogations le pousse à proposer en 2013 de verser 12 milliards FCFA à l’état pour permettre à tous les commerçants d’importer autant de marchandises qu’ils le souhaitent.

L’invité, très agacé face à l’assaut des journalistes impatients de savoir s’il serait candidat en 2016 a répondu :

 «Moi je vends des cuisses et des ailes de poulet. Si je faisais voler mes poules jusqu’à Cotonou, l’économie serait paralysée. Après le départ de Talon, je suis le plus puissant.  Je suis capable de débourser 100 milliards Fcfa pour soutenir la corruption interne »

Il a déclaré réserver la primeur de ses ambitions politiques aux auditeurs de sa radio en réaffirmant son credo selon lequel il faut laisser la fraude au privé et la corruption aux politiques, à chacun son domaine. Sébastien Adjavon a appelé tous les opérateurs économiques à redoubler d’ardeur pour graisser les pattes des douaniers. Il annonce que son entreprise adoptera en conseil d’administration dès ce lundi des mesures de rétorsion contre le gouvernement béninois en délocalisant ses activités vers le port du Mali.

Traffic around Cotonou, Benin port

Traffic around Cotonou, Benin port (Photo credit: Wikipedia)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s