Interview de Me Adrien Houngbédji : « Je ne veux plus être candidat en 2016, je veux mon argent »

Réactions de Me Adrien Houngbédji : « Je ne veux plus être candidat en 2016, je veux mon argent »

houngbedji-et-yayi

C’est un homme très en colère qui a reçu la rédactrice en chef de Béninleaks au salon d’honneur de l’aéroport international Cardinal Bernadin Gantin en tenue militaire. D’entrée de jeu, Me Adrien Houngbédji s’exclame: « J’ai rencontré Yayi Boni plusieurs fois mais sachant que je ne peux plus être président, que je ne suis plus député personne ne s’est demandé ce qui me faisait courir »

Qu’est ce qui vous fait courir ? demande la journaliste.

Devenir président, c’est sûr. Lors de notre 1ère rencontre, j’ai clairement signifié à Yayi qu’il m’avait volé la victoire, il m’a alors proposé une revanche en 2016 et pour ce faire il fallait réviser la constitution. J’ai donc proposé qu’il me rembourse d’abord une somme forfaitaire comme le préconise la loi c’est-à-dire pour nous 100%. C’est ce qu’il a fait. Mais avant que le décret ne soit pris la lettre du continent a dévoilé la supercherie. Je ne veux plus être candidat en 2016, je veux mon argent.

Je suis un homme d’état, c’est mon lot de consolation. Les béninois ont brisé mon rêve de devenir président et comme je l’ai dit sur Canal 3, personne ne m’a aidé. J’ai même fait une visite de compassion pour empoisonnement. Maintenant, je veux mon argent.

Sarkozy pense que l’homme africain n’est pas entré dans l’histoire et bien l’histoire risque de se répéter. Souvenez vous de Toffa. Qu’a-t-il fait face aux menaces ? Solliciter le protectorat des français. Je dispose d’une garde rapprochée de 800 hommes c’est plus que les militaires béninois au Mali. A mon tour de conclure la négociation de protectorat que j’ai adressé au président du Nigéria.

Il n’y de richesses que d’hommes, un ordinateur par étudiant, tout ça c’est du bla bla maintenant je l’avoue mon avenir politique c’est Récupérer mon argent…

11H05 c’est l’heure de l’embarquement, AH s’élança comme le Chevalier de St Georges en déclarant : « Je vais négocier avec Jonathan à Lagos… »

English: King Toffa of Porto-Novo

English: King Toffa of Porto-Novo (Photo credit: Wikipedia)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s